Livraison offerte en Europe & paiement sécurisé - 10% sur la 1ère commande CRAPULE

Six conseils bien-être d'une maman qui ne regrette pas ses choix.

article blog conseil grossesse arrivée bébé bien-être fatigue organisation

Si la fin de la grossesse est parfois difficile, entre le fait d’avoir un ventre énorme qui ne facilite pas la mobilité, le mal de dos et les coups de votre petite crapule qui vous empêchent de dormir la nuit… L’arrivée de bébé a été, pour moi, synonyme de découverte de la définition de l'épuisement, entre fatigue accumulée au fil des semaines, nouveau rythme à trois, nouveau rôle de mère à endosser et bouleversement sur le corps de la femme.

Pour bien s’y préparer et vivre ses premiers mois le plus sereinement possible, je vous dévoile les astuces que j'ai moi-même appliqué, il n'y a pas très longtemps.

Conseil n°1 : Continuer l’activité physique pendant la grossesse, en fonction de ses possibilités. Évidemment, on ne court pas un marathon et on écoute son corps. J’ai moi-même continué la marche rapide, le pilates et le yoga adaptés à la femme enceinte jusqu’au 9ème mois. Cela permet de rester mobile, d’atténuer les douleurs et de préparer l’accouchement par voix basse. Mais cela permet aussi de plus vite récupérer son corps par la suite. 

 

Conseil n°2 : Des séances d’ostéopathie pendant la grossesse, pour diminuer les tensions et les douleurs, vivre sa grossesse plus sereinement et préparer l’accouchement.

Attention à bien prendre rendez-vous chez un ostéopathe spécialisé pour les femmes enceintes. Une séance après l’accouchement, avant la rééducation du périnée est également importante pour remettre son corps plus vite d’aplomb.

 

Conseil n°3 : L'acupuncture avec une sage-femme, la révélation de ma grossesse.

Chaque séance m’a permis d’évacuer les tensions, les remontées acides très présentes pendant tout mon 3ème trimestre et d’améliorer le sommeil. Une séance post-partum m’a également permis de regagner en énergie et booster mon moral, car il n’est pas toujours facile de sortir la tête de l’eau pendant les premières semaines de vie de bébé.

 

Conseil n°4 : Prendre rendez-vous pour la rééducation du périnée pour la 6ème semaine post accouchement, dès votre sortie de maternité.

J’ai moi-même fixé mon rendez-vous lors de la visite à domicile de ma sage-femme, à la sortie de la maternité, afin de ne pas repousser l’échéance de la reprise du sport plus intensive.

 

Conseil n°5 : À la maternité, laissez votre bébé à la nurserie sans hésiter.

Profitez de ce service pendant votre séjour pour vous reposer et vous remettre de l’intensité de l’accouchement, car une fois rentrée, vous partez pour 3 mois de biberons intensifs et de sommeil entrecoupé minimum, sauf si vous tirez au loto une crapule grosse dormeuse, ce que je vous souhaite.

 

Conseil n°6 : Prendre du temps pour vous dès le retour à la maison, en laissant papa gérer votre petite crapule quelques heures.

L’idée du temps pour soi est de sortir de ce nouveau rôle de mère de famille, qui arrive de manière aussi soudaine qu’oppressante. Avec ce nouveau congé paternité rallongé, j’ai pu moi-même confier notre crapule au papa dès ses premiers jours de vie pour pratiquer un sport doux type yoga, stretching ou pilates - ce qui a été tout à fait possible dès 10  jours après mon accouchement - ou pour filer à la manucure ou chez le coiffeur, et honnêtement, culpabilisation ZERO, ça fait du bien, ça booster le moral et on revient avec du recul prêt pour une nouvelle nuit agitée ou une décharge bien corsée.

pexels-garon-piceli-2100340

Ces conseils sont évidemment basés sur mon expérience et mes propres choix, ils ne sont ni exhaustifs, ni magiques. Mais je suis toujours partie du principe que pour que mon bébé aille bien, il fallait que moi, sa maman, j’aille bien, en prenant un peu de temps pour moi, et sans culpabiliser.

N’hésitez pas à commenter et à partager vos expériences de jeunes mamans !

Poster un commentaire

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

J'ai déjà un compte,